E-commerce logistique

E-commerce et logistique, les évolutions


  • Novembre 2010

Selon l’étude publiée par la FEVAD (Fédération des Entreprises de Vente A Distance) et Médiamétrie 09-2011, il y a une progression de 20% des sites marchands au cours des six premiers mois 2011, par rapport au premier semestre 2010.

Jusqu'à présent le e-commerce était pratiqué chez nos clients comme une activité complémentaire. Nous rencontrons de plus en plus souvent des entreprises où l'activité de commerce en ligne est une activité à part entière et unique.

Mais peu d'entreprises rencontrées ont les capacités de traiter et de répondre en interne aux nouvelles contraintes techniques de l'e-commerce, que se soit au niveau logistique ou dans la création même de leur outil de vente.
Ces e-commerçants quand ils ont un projet fiable ont bien compris l'intérêt de l'externalisation pour se concentrer sur le métier de vente et de communication.

Leurs investissements extérieurs vont se situer sur : la conception du site, l'acquisition de trafic, le back office de gestion commerciale, et la logistique.

Il est donc nécessaire pour nous de mieux comprendre le travail des différents intervenants et plus particulièrement celui des agences spécialisées dans l'e-commerce (communément appelées web agency) , sachant que nous nous plaçons souvent en aval de cette chaîne de décisions.

Web agency, e-commerce et logistique

Nous nous sommes attachés à rencontrer différents responsables d'agence, il était pour nous important de rencontrer pour échanger nos savoir-faire, des PME adaptées à de petites et moyennes structures, maîtrisant la programmation du back-office proposé à leurs clients.

C'est ainsi que nous avons rencontré le responsable de l'entreprise Rentashop située en Ile de France, François Huet, spécialiste de l'e-commerce proposant un service de boutique en ligne reposant sur un logiciel mutualisé, en permanente évolution conçu par son équipe de développement et capable d'intégrer des programmes optionnels ou sur mesure.
François a acquis avant son implication dans l'e-commerce une solide expérience de la gestion des ventes, des stocks, de l'approvisionnement et de la logistique, nous pouvions donc ainsi parler le même jargon.

Nous avons d'abord étudié les capacités à faire communiquer nos systèmes informatiques et valider nos process de " passerelle " entre nos interfaces. Les tests ont été concluants. Grâce aux développements en interne basé sur un langage certes élaboré mais parfaitement compatible nos deux systèmes sont en total interaction.

E-commerce et logistique, échanges et savoir-faire

Plus que des échanges sur la technologie de nos systèmes informatiques, nous avons eu la chance de partager nos expériences et d'affiner nos offres par rapport aux demandes de nos différents clients, car finalement c'est bien ici le point le plus important de notre partenariat, être à l'écoute de ces nouveaux commerçants en apportant l'écoute et le conseil nécessaire pour développer leurs projets.