Peak Sport

Logistique multicanal et e-commerce


© Impressions écran du site peaksports.fr

  • Août 2013

Endurance Logistique, spécialiste en logistique e-commerce et multicanal, a été choisie comme prestataire pour assurer la logistique de la marque Peak Sports en France.

Peak Sport avec des effigies de renoms, comme Tony Parker, Emilie Gomis, (pour les chaussures de basket), Olga Govortsova (chaussures de tennis), s’implante en France avec le désir de devenir l’un des équipementiers incontournables du marché français.

La mission d’Endurance Logistique sera d’accompagner le développement de la marque sur le sol français, bien évidement par le biais du canal de vente e-commerce aujourd’hui indispensable à une marque de cette ampleur, avec une logistique de détail tournée vers les particuliers, mais aussi en offrant sur le même site une logistique B to B d’approvisionnement des magasins.

L’expérience de la logistique multicanal et la logistique e-commerce

Pour Endurance Logistique, l’évolution des marchés l’a amené à mettre en place une structure de pointe indispensable à la distribution du e-commerce (Synchronisation de son outil informatique de gestion d’entrepôt et du back office du site e-commerce) , tout en s’appuyant sur son expérience depuis 2001 du marché des équipementiers sportifs B to B ( magasins spécialisés).

Ainsi Endurance Logistique propose un système de gestion des stocks et des commandes unifiés pour garantir le maintien  des stocks à jour sur l’ensemble des canaux de ventes :

  • Approvisionnement des magasins sur les nouvelles collections et réassorts toute l’année
  • Préparation des commandes à destination des magasins et préparation des commandes à l’unité à destination directe des particuliers
  • Synchronisation de tous les flux transports, depuis la prise en compte des expéditions, jusqu’aux retours clients
  • Suivi de toutes ces étapes  (statut de la commande) soit en mode consultation pour le client équipementier (via son webservices), soit en mode flux d’information transmis au back office du site e-commerce, qui lui-même renvoi ces informations au client « particulier »